Bien utiliser la manette d’arrivé d’air (appelée registre) de votre cheminée

Chaque fois que la cheminée est utilisée, un geste simple va consister à ouvrir le registre d’air afin de créer des flammes plus vives. Ainsi, il se créé une combustion plus complète qui va dégager plus de chaleur qu’un feu couvant. Les thermottes, matériaux réfractaire, habillant le foyer dégageront aussi plus de chaleur. Une fois que le feu est à son rythme, il ne reste qu’à réguler le niveau de combustion, en ajustant l’ouverture du registre en fonction des besoins réels en chaleur de la pièce.

Dans les cas des foyers qui possèdent un registre extérieur en dessous du foyer, différents de celui qui est à l'intérieur de la cheminée, le laisser ouvert va concourir à réduire la perte de chaleur. Ce qui va augmenter alors le rendement de la cheminée. Lorsqu’il n’y a pas de registre en dessous du foyer, le fait d’ouvrir une fenêtre adjacente ou de fermer la porte de la pièce peut parfois aider à obtenir un résultat quasi équivalent, car l’air chaud devrait mieux circuler à l’intérieur de la pièce.

Utiliser un déflecteur métallique
Utiliser un déflecteur métallique et un échangeur thermique, permet aussi d’améliorer le rendement des traditionnels poêles à bois. Lorsque le déflecteur est placé au fond du poêle, les propriétés de diffusion de la chaleur du métal vont accroitre les performances de la combustion. Quant à l’échangeur thermique, il va contribuer à faire circuler l'air chaud.